Carnet de route 1972

S’il est vrai qu’à force de voyages, de latitudes, d’aéroports, d’hôtels, de nuits à la dérive, il se forge une espèce d’instinct, de sixième sens, alors Buenos Aires est une sale ville. Un lieu où l’on ne voudrait que passer … Lire la suite de Carnet de route 1972