Lopettes et Antilopes

Les élections sont chose trop sérieuses pour qu’on n’en rie pas. Tel était en substance le message de Ferdinand Lop, éternel candidat à tous les postes de la République. Contre le boire, le manger et les honneurs, il se déplaçait volontiers dans les coins les plus reculés de l’Hexagone. La preuve : il vint jusque chez nous.

Lire la suite …

Ce contenu a été publié dans Histoire, Insolite, Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laissez un commentaire. Merci.