Etats-Unis / Louisiane

Etats-Unis / Louisiane

Alligator cajun 

Mise en ligne le 28 oct. 2009

Audrey et Maudrey, jumelles jusque dans la cuisine, mitonnent à Houma (Louisiane) l’Alligator à la mode Cajun (les puristes diraient « le cocodrie à la mode cadienne »).

Audrey, Maudrey et le gumbo filé

Mise en ligne le 28 oct. 2009

Audrey et Maudrey sont les tornades jumelles des bayous de Louisiane. Et en plus, elles font la cuisine cadienne (cajun) comme personne. Les clients francophones de leur B&B en savent quelque chose. Dans cette séquence, elles s’attaquent au gombo filé, l’un des grands classiques de la gastronomie cadienne.

Audrey et Maudrey font les chevrettes

Mise en ligne le 28 oct. 2009

Au pays cadien (cajun), les crevettes portent un joli nom: chevrettes. Ce sont des crevettes particulièrement fines car, loin des usines d’élevage intensif des crevettes qu’on trouve dans les supermarchés, celles-ci sont sauvages et ce sont de petits bateaux de Louisiane qui les pêchent dans le golfe du Mexique. Quant à Audrey et Maudrey, tornades jumelles de Houma, elles sont plus savoureuses encore que leurs chevrettes. Qu’on en juge!

Louisiane 2010 (1) / Un peu d’histoire

Mise en ligne le 7 avril 2010

Nos cousins de Louisiane ont eu la vie dure. Aujourd’hui, ils ont la peau dure. Non, le méchant ogre yankee ne les dévorera pas tout crus ! Ils se battront pour leurs origines, leur histoire, leur langue, leur musique, leur mode de vie. Mais pourquoi sont-ils si différents ? Et comment sont-ils arrivés jusqu’ici, au beau milieu des bayous, plus de trois siècles après avoir quitté la France pour l’Acadie et 250 ans après en avoir été chassés par les Anglais ? Une histoire tragique et profonde qui ne les a pas quittés, malgré l’apparente joie de leurs fêtes et de leurs danses.

Louisiane 2010 (2): Souvenirs, souvenirs

Mise en ligne le 7 avril 2010

Proches et lointains à la fois, les souvenirs de « Cajuns » de Louisiane puisent aux sources de la France originelle, de l’Acadie perdue et du labeur toujours recommencé. « C’était mieux avant », semblent-ils tous dire, même si on se levait avant le jour pour travailler jusqu’à la nuit, si les parents se privaient pour leurs gosses, si l’école se limitait pour certains à « un seul jour, et la maîtresse n’était pas là ». Dans les familles de dix-sept enfants, les parents allaient faire « l’amour dans les champs de coton ». Plus on travaillait et plus on faisait la fête. Plus dure était la vie et plus on se parlait. En français.

Louisiane 2010 (3): L’accordéon de Marc Savoy

Mise en ligne le 6 avril 2010

Marc Savoy est l’un des musiciens les plus célèbres de Louisiane. Il a même joué avec les frères Balfa, c’est dire ! Il joue de l’accordéon cajun. Il en fabrique aussi, qui sont aussi connus que lui, en Louisiane et dans le monde entier. Le samedi matin, il descend à son magasin pour préparer le boudin et le café. Dans quelques minutes vont arriver tous les musiciens de la région, jeunes et moins jeunes, pour un boeuf chaque fois mémorable et chaque fois différent.
Janine Dugas danse et enseigne la danse cajun dans le monde entier. D’origine française, elle ne parle plus la langue, comme de très nombreux Cadiens, hélas.

Louisiane 2010 (4) La valse des écrevisses

Mise en ligne le 6 avril 2010

Que serait la Louisiane sans les écrevisses que chante James Hébert ? Fidèles compagnes des Cajuns, la légende voit en elles les descendantes des homards que leurs ancêtres pêchaient lorsqu’ils vivaient encore en Acadie, et qu’en les suivant par monts et par vaux, par rivières et par ruisseaux, lors du Grand Dérangement qui les amena jusqu’au pays des Bayous, elles s’épuisèrent tant qu’à la fin, elles s’étaient transformées en écrevisses!
Quant à Audrey George, en guise de dessert d’après écrevisses, elle nous prépare ses fameux beignets saupoudrés de sucre vanillé qu’on nomme ici la neige cadienne.

Louisiane 2010 (5): Parler français

Mise en ligne le 6 avril 2010

A Lafayette, c’est à 7 heures du matin que les dernier francophones se réunissent au café autour de la « table française ». Certains ont appris avec leurs grands-parents la langue de leurs ancêtres mais ne savent plus où et avec qui la pratiquer aujourd’hui. D’autres ont étudié à l’école le « français de Paris » et viennent frotter cette langue désormais étrangères aux réminiscences des vieux cajuns. Y a-t-il encore une place pour le français en Louisiane. Au CODOFIL, on y croit dur comme fer mais, dans la rue, il est devenu difficile de demander son chemin dans la langue de Molière.

Louisiane 2010 (6) J’ai passé devant ta porte

Mise en ligne le 5 avril 2010

Audrey et Maudrey sont jumelles jusque dans leur façon de préparer la cuisine cajun. James et Nancy racontent leurs lointaines origines françaises et chantent « J’ai passé devant ta porte ».

Louisiane 2010 (7) Les excuses de la reine

Mise en ligne le 5 avril 2010

Warren Perrin a obtenu de la reine d’Angleterre des excuses pour le mal fait aux Acadiens en 1753 ! Audrey George veut réunir toutes les familles qui, comme son ancêtre Nicolas Babineaux, ont quitté le Poitou pour l’Acadie dans les années 1660. Evangéline, superbe et emblématique chanson interprétée par James et Nancy Hébert.

 

Laissez un commentaire. Merci.